Un kouglof pour mon retour d'Alsace

Kouglof--25-.JPG

 

Le kouglof, j'avais déjà testé il n'y a pas si longtemps la recette de Christophe Felder avec un moule métallique. J'étais ravie du résultat ...

Là de retour d'Alsace avec 2 moules en terre émaillée (dont l'un va partir très vite rejoindre Paris) j'ai envie de tester une recette un peu différente. Loukoum a retranscrit cette recette en regardant une mamie Alsacienne réaliser ses Kouglofs. J'adore ! Et comme là je suis équipée en moules "authentiques", tout va bien !

 

Juillet-2012-0125.JPG


Tout d'abord, pour les moules en terre, il faut les culotter comme vous feriez avec un wok en fonte. Lorsque vous achetez les moules, les commerçants sont sympas, ils vous donnent le mode d'emploi, ouf !

J'ai d'abord savonné mes moules, je les ai bien séché, beurré largement puis enfourné pour 10 mn à 180°C. J'ai laissé refroidir et recommencé l'opération 2 fois. J'ai beurré à nouveau avant d'y placer mon pâton, le but du jeu étant de ne plus passer les moules sous l'eau, on les essuiera correctement avec du papier absorbant. Une fois cette opération réalisée, on peut se lancer.

Je n'ai rien changé à la recette de Loukoum, juste mis des dès d'oranges confites et des pépites de chocolat dans l'un et juste du chocolat dans l'autre (on est un peu réfractaire aux raisins secs ici).

La recette est donnée pour 2 moules à Kouglofs de 22 à 24 cm, vous pouvez tout à fait la diviser pour n'en faire qu'un !

 

1/2 litre de lait

125 g de beurre

100 g de sucre + 3 cs de sucre

1 pincée de sel

27 g de levure fraîche de boulanger (petit cube bleu Hirondelle en boulangerie ou grande surface)

1 kg de farine T45

2 oeufs


Oranges confites en dès et pépites de chocolat

Quelques amandes non émondées 

 

Dans une casserole, faire chauffer doucement le lait avec le beurre, le sucre et la pincée de sel. Juste tiède pour ne pas désactiver la levure par la suite avec un liquide trop chaud (en trempant un doigt, vous ne devez ressentir ni chaud ni froid !).

Dans un bol, émiettez la levure et ajouter 3 CS de sucre, mélanger (on obtient une bouillasse).

Dans le bol de votre robot muni du pétrin (ou avec vos petites mains dans un grand saladier ... ), déposer 750 g de farine, démarrer le pétrissage en vitesse 1 puis ajouter en filet le liquide tiède.

Lorsque le liquide est bien incorporé à la farine, ajouter les oeufs un à un.

Verser la levure, pétrir. La pâte doit être lisse et uniforme, vous pouvez alors mettre les 250 g de farine restante et pétrir 10 minutes, toujours à la vitesse 1.

 

Kouglof1.jpg


Recouvrir le bol d'un linge propre et laisser doubler de volume (le temps de pousse dépendra de la température de la piéce, très aléatoire en ce moment ici).

Après avoir bien beurré les moules, déposer les amandes dans chaque rainure du moule.

 

Kouglof2.jpg


Déposer le pâton sur le plan de travail très légérement fariné, le scinder en 2 puis incorporer la garniture. 

J'ai réalisé 2 boudins, fin au début pour bien pouvoir le placer au contact des amandes et plus épais à partir de la moitié. Les placer dans les moules,recouvrir d'un linge et laisser doubler de volume. Je suis rentrée plus tard que prévu et je pense qu'une heure plus tard tout aurait chu (!), j'étais au maximum de la seconde pousse !

 

Kouglof3.jpg


A partir de là j'ai trouvé ma copine Fidji (mamie Alsacienne elle aussi m'a-t-elle fait remarquer :o) sur Twitter et elle m'a guidé en live pour la cuisson. 

 Fidji dit : 160°C pendant 35 à 45 minutes suivant la taille du moule ... j'ai cuit à 155°C pendant 40 mn (mon four est un survolté).

Fidji dit : Tu toc-toc dessous comme un pain pour voir si c'est cuit (là j'ai eu peur de me brûler, j'avoue je suis une petite nature)(pis même pour un pain j'ai jamais entendu de différence de toc-toc creux ou plein ... en vrai)(faut pas le dire).

Fidji dit : pour le démoulage attendre un peu que l'humidité aide à décoller le kouglof ... hannn trop dur mais ok, j'attend !

Il est l'heure, fébrile et anxieuse (pression maximum pour le démoulage, j'ai des amis ultra pessimistes) je retourne le moule encore chaud et youpiiii, le kouglof en sort seul, comme par magie ... un accouchement presque ... (respect à ma cousine Mélanie qui vient d'avoir son 3éme garçon ... de 4kg300 et des brouettes!).

Pour le second c'est pareil, accouchement nickel !

 

Kouglof--21-.JPG

 

Le mieux c'est de les consommer le lendemain et ça tombe plutôt bien vu qu'il doit être dans les minuit environ !

Maintenant comme j'ai utilisé des pépites de chocolat, je ne vois pas comment ôter les traces de chocolat restant sans les passer dans l'eau ...

 

Kouglof--29-.JPG

 

Merci à Loukoum pour sa super recette et à Fidji pour ses précieux conseils !

Je vous laisse quelques clichés des vacances, superbe région qu'est l' Alsace, on a eu un temps magnifique durant ses 15 jours rythmés par des balades et la piscine du camping !

Kaysesberg, Riquewhir, Comar, le ballon d'Alsace ... nous étions à Gueweheim, au pied des Vosges, entre Belfort et Mulhouse ...

 

Alsace1.jpg

Alsace2.jpg

Alsace3-copie-1.jpg

Alsace5.jpg

Alsace6.jpg

Juillet-2012-0271.JPG


 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 


Commenter cet article

Mina 31/07/2016 12:37

J'ai réalisé votre recette. Au démoulage, je me suis dit genial! Le kouglof est bien doré et bien gouflé. Le démoulage super facile. Mais quelle déception à la dégustation. Mon kouglof est sec et manque de sucre. J'ai pourtant réalisé la recette à la lettre et l'ai fait cuire moins de temps que celui indiqué car mon four est comme le vôtre survolté. Savez-vous de quoi cela peut-il venir?
Sinon votre site est vraiment sympa. Merci pour le partage.

Nathou 26/04/2014 21:07

Super recette que j'ai testée avec mon nouveau moule à kouglof commandé chez myelsass.com : une réussite, merci !!!

oriola 07/04/2013 01:08


Merci pour toutes vos recettes , j'ai essaye le kouglof , est j'etais conquise , le resultat est identique a celui de la boulangerie , merci encore

Manue 07/04/2013 12:08



Super :o))



mch68 13/01/2013 23:01


bonjour


je n'est qu'une chose à dire ! félicitations les kouglohpf sont magnifique


bravo !!!

loukoum°°° 08/09/2012 17:44


Ca me fait plaisir de voir ce kouglof sur tes pages :)

Manue 09/09/2012 08:32



Bises Pauline :o)



mari 25/08/2012 19:23


miammmm magnifique kouglofff mon père veut absolument que je lui en fasse un ^^ je vais devoir m'y mettre vite ;-)


en tout cas c'est super beau l'alsace !!!


bisous 


mari

La lécheuse Masquée 25/08/2012 08:46


Waouh, tu es une pro des kouglof on dirait ?!


Tu m'inquiètes un peu avec ton culotage...je n'ai pas fait tout ça avec mon moule lors de son acquisition... en tout cas, tu me donnes envie de le ressortir du placard, mais à choisir maintenant,
j'opterais pour des moules un peu plus petit que le mastodonte que j'ai !


jolie ballade alsacienne qui me rappelle de bien jolis souvenirs :-)

nono67 25/08/2012 08:00


Ce petit mot juste pour te dire que j'ai testé la recette hier soir, et miam, le kouglof est magnifique et le goût parfait ! Bon, en véritable alsacienne, j'avoue que j'ai mis des raisins secs,
sinon c'est pas un vrai ! hi ! hi !

helenne 25/08/2012 00:14


coucou!


J arrive d Alsace. Ma fille y est , moi j y retourne à la retraite/.
Merci pour ta recette. Je la fais tres rapidement!

sandy 24/08/2012 22:55


J'adore l'alsace, et j'avais acheté un moule à Soufflenheim, merci pour ta recette que je testerais.


amitiés