Pour le KKVKVK n°16 voici le "Pain de la douzième nuit" légérement ch'nordisé !!!

C'est Sandra qui a remporté l'édition number 15 de Doriannn !
Elle nous a réalisé des pavlovas à tomber !
Pis je suis contente car je l'avais mise en n°1 moi aussi,
c'est ça le flair !
Bref Sandra nous propose de réaliser une galette des rois briochée ...
Sauf que l'on ne dit pas galette mais couronne,
que c'est très souvent garni de fruits confits, 
et que ça ne ressemble (évidemment) pas du tout à une galette des rois traditionnelle, enfin pour moi car je n'avais jamais entendu parler de couronne briochée pour l'épiphanie ! j'suis de ch'nord moi ok !
Je mène ma petite enquête perso, (une vraie Sherlock de la couronne briochée maintenant) et je déniche donc une recette dans mon bouquin "tous les pains du monde". Bon, par contre la couronne il faut quand même qu'elle soit mangée donc exit les fruits confits et autres raisins secs, vive le sucre perlé les amandes et le chocolat !

450 gr de farine T45
2.5 gr de sel
25 gr delevure fraîche
140 ml d'un mélange d'eau et de lait tiède
75 gr de beurre
75 gr de sucre
2 oeufs
1 cc d'extrait de vanille
30 gr de pépites choco
30 gr de sucre perlé
30 gr d'amandes effilées

1. Dans un récipient verser la farine et le sel, ménager une fontaine au centre.
Pain_de_la_12eme_nuit_001

2. Dans un bol délayer la levure dans le mélange eau et lait, verser ce mélange dans la fontaine et incorporer suffisamment de farine prise sur les bords pour former une pâte fluide un peu épaisse.
Pain_de_la_12eme_nuit_002Pain_de_la_12eme_nuit_004Pain_de_la_12eme_nuit_005Pain_de_la_12eme_nuit_006

3.  Rabattre un peu de farine restante vers le centre et laisser reposer 15 minutes au chaud pour faire une "éponge" (de l'écume doît se former).
Pain_de_la_12eme_nuit_007

4. Dans un récipient, avec un fouet électrique battre le beurre légérement fondu et le sucre jusqu'à l'obtention d'un mélange crémeux et léger, réserver.   
Pain_de_la_12eme_nuit_009Pain_de_la_12eme_nuit_010

5. Ajouter au mélange de farine la vanille et les oeufs, tourner avec une cuillère en bois jusqu'à obtenir une pâte collante.

6. Malaxer ensuite avec une main pour obtenir une pâte relativement lisse, incorporer progressivement le mélange beurre et sucre, tourner quelques minutes de façon à obtenir une pâte lisse et élastique. Couvrir d'un film huilé et laisser reposer 1h30.
Pain_de_la_12eme_nuit_013Pain_de_la_12eme_nuit_014Pain_de_la_12eme_nuit_016

7. Tasser la pâte et la déposer sur le plan de travail légérement fariné. Pétrir délicatement 2 à 3 minutes, puis incorporer la fève.

8. Avec un rouleau à patisserie modeler la pâte de façon à obtenir un rectangle de 13x66 cm. Déposer dessus la moitié des pépites choco et du sucre perlé.
Pain_de_la_12eme_nuit_017

9. Enrouler la pâte longitudinalement pour former un long boudin. Arrondir et réunir les bouts. Déposer cette couronne sur votre silpat ou papier sulfu, bord vers le bas. Couvrir d'un film légérement huilé et laisser fermenter 1h30 (le volume doît doubler).
Pain_de_la_12eme_nuit_018Pain_de_la_12eme_nuit_019

10. Prendre ses filles, son chien et mettre tout ce petit monde dans la voiture pour une balade d'une heure à la plage, oui il fait grand soleil et il faut en profiter. Revenir pile 1h30 plus tard pour obtenir cette désolation :
Pain_de_la_12eme_nuit_020

11. Se reprendre en main, dégazer à nouveau, reformer le boudin, le rouler longituditruc, le laisser doubler de volume, en 3/4 d'heure c'était ok !
Pain_de_la_12eme_nuit_022Pain_de_la_12eme_nuit_023Pain_de_la_12eme_nuit_024

12. Badigeonner la pâte avec un blanc d'oeuf battu et décorer avec les pépites choco, le sucre perlé et les amandes. Cuire 30 à 35 minutes dans un four préchauffé à 180°C et laisser refroidir sur une grille.

Pain_de_la_douzi_me_nuit_004

En Espagne on échange les cadeaux de Noël le 6 Janvier jour de l'Epiphanie où, selon la tradition, les Rois mages vinrent déposer leurs présents -l'or, la myrrhe et l'encens- aux pieds de l'enfant Jésus.
A cette occasion est cuit un spectaculaire pain en couronne.
Il contient traditionnellement une pièce d'argent, une figurine de porcelaine ou une féve : celui qui la trouve est proc
lamé roi. 

Pain_de_la_douzi_me_nuit_006Pain_de_la_douzi_me_nuit_007Pain_de_la_douzi_me_nuit_019

Un régal, un délice, une douceur, une légéreté,
une odeur INCOMPARABLE !!!!
Merci Sandra !

Commenter cet article

Elsa 21/01/2014 17:25

Bonjour,
Recette testée mais j'ai dû faire un faux pas : au moment d'incorporer la farine avec le mélange de levure et les oeufs, je me suis retrouvée avec une pâte très compacte pas du tout collante (trop de farine ? oeufs trop petits ?) du coup j'ai eu beaucoup de mal à incorporer le beurre. J'ai tout de même obtenu une couronne au bon goût de brioche mais qui a eu du mal à lever (assez compacte aussi après cuisson) et qui n'était pas hyper jolie... :( En bonne scientifique, je la retenterai en mettant moins de farine et en en rajoutant si nécessaire.
Vive les expériences culinaires ! (quand elles n'impliquent pas de tout jeter...)
Bonne soirée !

barbichounette 01/01/2007 23:34

Belle reussite !!!!!Bravo !BizzzzzzzzzzzzzBarbichounette

bergeou 01/01/2007 23:26

Trop belle !

Lilo 01/01/2007 23:15

ouah tu déchires Manue avec cette brioche si dorée ! J'espère qu'elle te portera chance pour 2007, bonne année !!!

Papilles&Pupille 01/01/2007 22:59

superbe !

sylvieaa 01/01/2007 22:55

Elle est magnifique, envoie moi un morceau pour demain matin, j'en rêve!!!

eva 01/01/2007 22:51

Je préfère mille fois les couronnes aux galettes, celle-ci a l'air parfaitement réussie !!!

omo_chakir 01/01/2007 22:24

Bravo elle est bien réussie et très belle !

pat91620 01/01/2007 22:15

Il est aussi beau que celui de mon livre de cuisine!Félicitation!

guylaine 01/01/2007 21:53

Elle est super, j'en prendrais bien un morceau !