Costa Méditérranéa, suite et fin

Me revoilà, bien rentrée dans mon pays ...
Pour des raisons de connection il était assez difficile de se connecter (ahah), en pleine mer on avait un Wi-Fi satellite mais plutôt lent si il y avait du monde dessus, donc pour passer les photos ce n'était pas trop facile ... du coup je vais vous faire une synthése du reste du séjour. Lorsque l'on a récupéré une connexion normale en revenant en France on aurait dit de vraies toxicos en manque ayant retrouvé de la came ... ce n'était que nos téléphones, incrédibeule !!!!

On en était resté au jour 2 juste avant le repas au restaurant gastronomique Le Club Médusa, seul restaurant payant du bateau. Le menu est dans les 25 € il me semble et on y a très bien mangé, je n'ai pas trop aimé le tiramisu caramel, bien trop lourd à mon goût ... 
 

gastro1.jpg

gastro2.jpg

 

En général sur le bateau les pâtes et risottos sont excellents, le chef Antonio Di Luca est Italien et à ce niveau, ça gére plutôt très bien.
Il faut savoir qu'au restaurant habituel (pas le payant) tout est à volonté, vous pouvez donc commander les 6 plats et 2 entrées, 2 desserts ... bref ... (je tiens à signaler à mon aimable lectorat que je n'ai pas pris 100g :o).

Le Costa Méditérranéa posséde 12 ponts ... et 9 métres de ligne de flottaison (sous le niveau de la mer), un truc de dingue. Sur la photo ci-dessous on a une petite idée de la grandeur, avec les 3 ascenseurs dans le vide sur la droite ... impressionnant non ? Nous étions au niveau 5, là on voit 8 niveaux !
 

Mars-2013-0020-copie-1.JPG

 

Tous les jours vous avez le "Today" qui arrive dans votre cabine, c'est le journal de bord avec toutes les activités possible de la journée ... activités en plus du sauna, hamam, salle de sport, piscine, bronzette etc ... les horaires des excursions, l'heure des débarquements et des embarquements etc ... 
Nous n'avons fait aucune des excursions, on prenait soit une navette Costa à 6€ aller retour qui nous menait en centre ville (Barcelone), soit on débarquait presque dans la ville (Savone) donc pas de transport et pour Majorque on a marché les 4 km sur le long du port pour arriver dans la ville et on est revenu avec un bus local pour 1.50€. Si vous êtes plusieurs ça vaut peut-être le coup de prendre un taxi aussi ...
Pour notre part on a beaucoup flanné le nez au vent mais sans réussir à vraiment s'abandonner à la ville (sauf Savone, j'ai adoré) les temps à terre étant décidement vraiment trop courts et comme moi je suis une flippée du temps ...

Je vous emméne à Barcelone :
 

rambla.jpg
rambla2.jpg
rambla3.jpg
Mars-2013-0039-copie-1.JPG
Mars-2013-0058.JPG

 

Puis un petit tour à Majorque peut-être ?

 

Mars-2013-0068.JPG

Mars-2013-0070.JPG

Mars-2013-0079.JPG

Mars-2013-0085.JPG

Majorque.jpg

Majorque2.jpg

Majorque 3

On a terminé le séjour par une visite des cuisines du bateau.
Accueilli par le Chef Antonio Di Luca qui officit chez Costa depuis 41 ans. Le Méditérranéa a 10 ans et c'est lui qui s'est occupé de la conception de la cuisine, c'est un peu son bébé !
140 000 couverts par jour, 150 personnes, tout fait au jour le jour, 5 tonnes de pomme de terre pour 15 jours ... pour plus de détail passez chez Anne, c'est elle qui a eu la bonne idée d'enregistrer toutes les données (efficacité, prenons de la graine).

 

Cuiine-2.jpg

Cuisine-1.jpg

cuisine-3.jpg

cuisine4.jpg

 

Et voilà ... on a débarqué à Marseille lundi à 12h ... c'était vraiment top. Chacun est libre de vivre sa croisiére comme il l'entend et c'est ça qui est top. Je n'ai à aucun moment souffert de la promiscuité avec les gens. J'ai décompressé à fond, le visage offert aux embruns ... mdr !!!

 

page-copie-4.jpg
Une grosse bise à ma supercopine sans qui cette croisière n'aurait pas eu la même saveur !

 

Mars-2013-0201.JPG
La dernière photo à bord, le dimanche soir ... calme et zénitude ...

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Manon 10/05/2013 17:49


La dernière photo me fait rêver ! 

Annie cb 08/05/2013 13:14


Quelle belle aventure entre copines, c'est sympa de pouvoir se déconnecter de temps en temps, des ordi, des enfants, du quotidien... Cela donne une autre imension à la reconnexion ;-)


Tes photos de Brcelone m'ont rappelées bien des souvenirs, j'avais aimé la Boqueria.


Bon retour sur la terre ferme et merci de ce partage de jolis moments.


Bises


Annie

Manue 15/05/2013 21:36



Merci Annie :o)



titou 08/05/2013 12:23


 fin de la croisière, maintenant, place au souvenirs, ... ( interessantes, les photos ,sur les cuisines, c'est
si rare, ce genre de reportage ) bisous bisous TITOU........

Vanoise 08/05/2013 10:09


Merci pour tes deux articles qui font découvrir le monde des croisères et qui répondent aux questions que je me posais quant à la promiscuité, la vie à bord ou l'organisation des escales.


Je voyage beaucoup avec mon mari (nous organisons tout nous-mêmes) parfois nous nous retrouvons dans des lieux où beaucoup de gros navires de croisière font escale... par exemple 7 en même temps
à Juneau en Alaska en aout dernier... cela drainait un nombre impressionnant de personnes dans la ville!


Bon retour chez toi!


 

Manue 15/05/2013 21:38



Oui, c'était le cas lorsque nous avons débarqué à Marseille ... il y en avait 6 depuis le matin, les chauffeurs de taxi étaient débordés ... ça peut vraiment faire vivre une ville ! La croisière
on la vit vraiment comme on veut, avec ou sans les gens ... pour la vivre sans les gens le balcon est necessaire :o)



helene06 08/05/2013 08:23


quelle belle aventure! Tu en as bien profité!

Manue 15/05/2013 21:39



C'était trop cool :o)



Anne (Papilles et Pupilles) 07/05/2013 23:29


Hiiii, j'ai pas encore écrit mon billet. Efficacité sur place mais pas encore ici :) Un bien chouette voyage, une bonne dose de soleil et de rire, ca fait un bien fou ;)

Manue 15/05/2013 21:39



Bises Anne, c'était un plaisir de partager ça avec vous !