A la rencontre de l'Armagnac ...

Evidement si vous me suivez sur Twitter, Facebook ou Instagram vous aurez remarqué mon escapade en Gascogne !
Invitée par le BNIA (Bureau National Interprofessionel de l'Armagnac) quelques semaines plus tôt, j'accepte l'invitation sans me poser trop de questions, c'est toujours l'occasion d'apprendre beaucoup de choses et de rencontrer des gens passionnants.
 

Armagnac--69-.JPG

C'est genre en montant dans l'avion que je commence à réaliser ... l'Armagnac ... soit un peu plus de 40°C ... certes j'aime beaucoup le champagne, j'apprécie le vin blanc ... mais les alcools dits forts ... JAMAIS, enfin si, mais dans des coktails et toujours noyés dans un autre liquide, des trucs de filles quoi !
Là avec l'Armagnac tu penses de suite sièges en cuirs et gros cigares, trucs de mecs ! 

On va commencer par situer l'endroit, le vignoble de l'Armagnac se trouve au coeur de la Gascogne, il couvre 15 000 hectares et englobe une grande partie du département du Gers ainsi que quelques cantons des landes et du Lot-et-Garonne. Il existe 3 régions de production : 
à l'ouest le Bas Armagnac,
au centre l'Armagnac-Ténarèze
à l'est le Haut Armagnac.
 

Armagnac--74-.JPG

Le cahier des charges AOC autorise 10 cépages les 4 principaux sont : l'Ugni blanc (50% de la production), le Baco (40%), la Folle Blanche (8%) et le Colombard (2%). 

Armagnac--2-.JPG
Ci-dessus 5 hectares de plans de vignes plantés il y a 2 mois et 6 jours, du Baco.
Ci-dessous, de la Folle Blanche qui a 1 an, on commencera à récolter au bout de 3 ans (Armagnac Delord).
Septembre-2013-0143.JPG 

J'arrive à Toulouse, accueillie par la charmante Anne-Claire nous attendons d'être au complet pour prendre la route direction Lannepax. Mes compagnons d'aventure sont Mamina, Mailys de Very Wine Trip, Pierre-Gaël des Gourmands 2.0 et Vincent de Wine & CM ! 

A Lannepax nous avons rendez-vous avec Jerôme Delord. C'est avec son frère Sylvain qu'ils gérent la maison "Delord". Cette dernière existe depuis 4 générations et à l'heure actuelle elle est composée de 12 salariés pour 40 hectares de vignes dédiées à la production exclusive d'Armagnac. 1 hectare de vigne est égal à 3000 bouteilles vendues !
On trouve les Armagnac Delord de New-York à Londres, de la Chine au Brésil à l'Australie ... soit 30 pays.
70% de la production part à l'exportation, le reste chez 600 cavistes en France et 7% pour les particuliers.
 

page-copie-1.jpg
 

Jerôme nous fait visiter ses vignes prévues pour des vendanges mécanisées, il nous montre ses 2 alambics en cuivre chauffés au gaz prêts pour la distillation dès la récolte (avec du retard tout de même cette année lié a notre chère météo).

On passe à la visite du chai, savez-vous le nom que l'on donne à l'évaporation naturelle ? C'est la part des anges, elle correspond à 2 % d'évaporation au total, soit 24 fûts sur 1400 ici.
Et le job du fût, vous le connaissez le job du fût (c'est Jerôme qui parle, il nous fait vivre sa passion) ? le fût est un contenant, il donne la couleur, le crâmé / brûlé donne l'arôme ! On aére l'Armagnac en le changeant de fût ... et on affine ainsi l'arôme.
Et puis il y a le Paradis aussi ... Le Paradis c'est l'endroit où l'on stocke les plus vieux millésimes. On les met dans des bonbonnes en verre afin que l'extraction du bois soit stoppé : les dame-jeannes !

 

Chai.jpg

Et puis on passe à la dégustation, je ne peux pas m'étendre sur ce sujet pointu au risque de ne raconter que des âneries, si vous voulez des détails, passez chez mes collégues ! 
 

page1.jpg

Je peux quand même vous dire que :

1. Le verre idéal est le verre dit "tulipe"
2. Visuellement, on peux rapporter la couleur à l'age soit :
        Moins de 5 ans : jaune paille clair
        5 ans : jaune paille
        10 ans : jaune d'or
        25 ans ambré
        40 ans acajou
        60 ans rouge feu
 

Bel exemple lors de la dégustation verticale chez Jacques Hauller au Domaine de Gensac:

Armagnac--84-.JPG 

2012 sous bois
2011
2009
2007
2002

Armagnac hors d'âges à base de 2001

 Le Domaine de Gensac à Gensac, avec à sa tête l'oenologue Alsacien Jacques Hauller arrivé en 2011, un homme passionné et passionnant. Le Domaine comprend 300 hectares, 40 en prairies pour les chevaux du propriétaire (depuis 2000, des Lippizans), 30 hectares avec des pruniers (pruneaux d'Agen) et le reste en vignoble pour le vin blanc, rouge et l'Armagnac.
Ici on fait appel à un alambic ambulant lors de la distillation (bouilleur de cru). On distille tôt ici, dans les derniers jours d'octobre / début novembre normalement, et ce pendant 48 heures d'affilé ! Les vendanges sont réalisées à la main.

A noter la production originale d'un Armagnac Kasher disponible à partir de novembre pour la Blanche (la Blanche c'est l'eau de vie qui sort de l'alambic, elle ne passe pas dans les fûts, direct en bouteilles) !

jacques-hauller.jpg

 

Et puis le Domaine de Paguy à Betbezer d'Armagnac dans les Landes ou nous avons rencontré Myriam Darzacq et sa charmante maman.
Ses parents sont arrivés en 1957, lui comptable et elle couturière ils ont tout appris, précédemment c'était les parents de Mme ... depuis 1940. 
Avec 11 hectares de vignes mais surtout des blancs pour la distillation car on produit aussi du Floc de Gascogne ici (qui à 10 heures du matin après 2 jours de dégustation d'Armagnac est juste un délice, je ne sentais même plus l'alcool :o).
C'est un alambic ambulant qui vient ici aussi, Myriam vend une partie de sa production directement aux négociants, à la distillation et l'Armagnac vieillit donc ailleurs ...
A noter qu'ils font aussi chambres d'hôtes depuis 1970 et gîtes ruraux, nul doute que vous serez accueillis comme des amis, il n'y a pas de chichis chez ces gens là, ça respire le bonheur d'être ensemble et ça fait du bien ! 
 

myriam.jpg

 

Chai Laure nous avons rencontré Mr Patrick Giacosa du Chateau le Courrejot à Condom autour d'une table afin de faire des associations mets/Armagnac, excellente soirée en toute simplicité.
 

Patrice.jpg

 

Notre soirée de samedi soir chez les Mousquetaires d'Armagnac, 57 éme édition, 400 invités, le tout dans la cathédrale Saint Pierre de Condom, le décor juste majestueux. Assez impressionnée, je suis ravie d'avoir pu y assister au moins une fois. Soirée épique avec les compagnarmagnacs, on a alterné les moments de grande rigolade et les moments de grande solitude !
Le couple d'Anglais à côté de moi avait leur fille qui se faisait introniser (oui il y a des femmes Mousquetaires) il fallait voir la fierté dans les yeux du papa, émouvant ! 
 

mousquetaire.jpg

 

A noter que nous avons été logé au Chateau de Mons, magnifique lieu. Les chambres sont 2 étoiles, un peu chiche mais tellement calme et le matin au réveil une vue imprenable ! 
 

mons.jpg

 

Un petit mot sur le foie gras, que serait le Gers sans parler du foie gras ... vu qu'il y a 50 fois plus de canards que d'habitants dans ce département :o)
Il existe donc désormais une route du foie gras IGP, je vous laisse passer sur le site pour voir les détails.

Je crois que j'ai fait le tour, imaginez que le samedi nous avons dégusté 14 Armagnacs différents (C'est peut-être pour ça que je dormais bien ...) bref, du matin au soir, c'est du sport !

 


Et maintenant, jusqu'au 22 septembre je vous propose de gagner une box Château & Hôtel Collection. Comment faire ? Sur votre ordinateur ici, CLIC ou sur votre mobile ou tablette là, CLIC, aimez la page FB et laissez-vous guider ...


 

Encore merci au BNIA, à Anne-Claire et Sandra pour leur organisation et efficacité, et sutout merci pour cette belle découverte, j'ai adoré visiter les Chais, découvrir les odeurs, rencontrer toutes ces personnes passionnantes et me prendre au jeu de la dégustaion !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Claire 16/09/2013 10:10


Ravie que tu te sois plu chez nous! Nathalie (ma grande soeur de chez Darjeling) m'a dit que tu étais de passage, mais je me suis doutée que tu devais avoir un planning de folle pour avoir le
temps de boire un café ensemble...


Si je peux me permettre une rectification, vous étiez sous le cloître attenant à la cathédrale, pas DANS la cathédrale! C'est sympa comme lieu, hein? Maintenant que tu l'as vu tout beau comme ça,
il va falloir que tu viennes faire un tour pour le festival de bandas de Condom (1er WE de mai, vois avec ma soeur!)


C'est vrai que le château de Mons est un endroit tranquille. Ils sont en train de rénover les chambres, je ne sais pas si tu étais dans l'une d'elles, mais c'est sur que ça reste simple (on les a
visité dernièrement pour un projet)


Si l'envie te dit de goûter d'autres armagnacs, de visiter d'autres jolis lieux (Larressingle par exemple à 3 kms de chez nous) n'hésites pas, reviens!


PS: En plus, tu n'as pas eu le temps d'aller manger à La Tables des Cordeliers 1 étoile au Michelin à Condom...!

M. Noëlle 13/09/2013 22:41


De belles rencontres, de superbes paysages du Gers, de bonnes dégustations, quelques journées bien remplies .....

tara 13/09/2013 19:59


bonsoir


je vois que nous etions a la meme soirée samedi dernier a Condom et cette année etait speciale car mon fils a ete intronisé Mousquetaire de l Armagnac, j avoue que j etais tres fiere, tu peux
voir son nom dans la liste du menu et quel repas. Tous les ans nous passons une superbe soirée.


bizzzzzz


tara

Manue 14/09/2013 17:52



Ohhh, cela doit rendre l'événement encore plus magique !!!



sucre d'orge 13/09/2013 10:17


Une belle rencontre et de très belles photos...Bises...

marie40 13/09/2013 08:50


Vous avez fait une bien belle ballade ! Et vous avez bien tout retenu ! C'est vrai que l'armagnac, c'est fort !!! Dans tous les sens du terme !! Mais l'armagnac, à défaut de le boire, on peut
l'utiliser dans la cuisine, ce que je n'hésite jamasi à faire ! Peut être avez vous manqué à Lannepax, le restaurant "les caprices d'antan" ...

Manue 14/09/2013 17:54



Oui c'est vrai, et en cocktail aussi, les barmans du BNIA sont très doués ! et non, on ne s'est pas arrêté dans ce restaurant :o(