Commenter cet article
A
Nous sommes toutes la mere de..., la fille de..., la soeur de... et la femme de..., nous pouvons toutes nous identifier à Ingrid et à son calvaire. Quel courage!
Répondre
S
c'est vrai c'est fait ???...je lui souhaite sérénité après avoir vécu toutes ces années en captivité...

Quelle bonne nouvelle !! et je l'ai apris ici ;o)))))))
Répondre
C
Super heureuse ,je suivais sa captivité de très près ..
Répondre
B
J'ai entendu la nouvelle à la radio ce matin, quelle émotion !
Répondre
B
oui enfin libre!!

j'ai une grande pensée pour sa famille enfin soulagée
Répondre
C
Enfin une excellente nouvelle dans ce monde de brute.
Je lui souhaite de se remettre le mieux possible de sa captivité.
Répondre